Bicycle
Association d'aide aux familles
d'enfants et d'adolescents ayant un trouble de l'humeur
Hypersensibilité - Cyclothymie - Bipolarité

Don
Faire un don, adhérer
Bicycle
L'association Bicycle
Médical
La cyclothymie c'est quoi?
Parent
Le coin des parents
Scolarité
La cyclothymie à l'école - scolarisation
Enfant
Le coin des cyclokids
 

27/01/2015  

Mad Pride 2016

Banderole Bicycle Mad PrideDiscours Bicycle à la Madpride 2016
Il existe en France des enfants qui sont mis sur le bord de la route parcequ’ils ont un trouble de l’humeur.
On les appelle bipolaires, cyclothymiques, borderlines, avec un trouble du comportement, cassos’, Boloss’… peu importe !
Peu importe la manière de les nommer, leurs variations d’humeur n’est jamais prise en compte, encore moins au sérieux !

Ni à l’école qui les rejette, alors qu’elle a majoritairement déclenché ces troubles par manque de souplesse et de bienveillance, par son échec à la sociabilisation d’enfant non conforme à son idée trop restreinte de l’humain-citoyen.

Ni au CMP ou à l’hôpital qui ne ciblent jamais les troubles de l’humeur dans les soins apportés, qui trop souvent pensent que la famille est la cause du problème et non partie intégrante de la solution.

Ni l’ASE, les juges, le secteur social, qui instruisent leur dossier systématiquement à charge sans prendre en compte des avis médicaux apportés par les parents, et qui séparent des familles sans vergogne, sans remettre en cause leur analyse trop souvent perverses des situations !

Ces enfants vivent dès le plus jeune âge la stigmatisation de la société entière. On les retrouve ici, à l’âge adulte, des personnes qui faute de soins adaptés et pluriels, ont été spoliés de leurs droits et désinvesti de leurs capacités.

Ces enfants sont nombreux ! Quand on attend pour cibler la prise en charge, ces enfants voient leur trouble s’aggraver pour devenir des pathologies sévères !

Bicycle est une association de familles d’enfants et d’adolescents ayant un trouble de l’humeur. Nous réclamons :

La généralisation des éducations nouvelles à l’école : Montessori, Steiner, Freinet…etc
Ces méthodes sont inclusives pour le plus grand nombre et sont salvatrices pour nos enfants.
Elles ne coûtent pas plus chères à la société ! Elles évitent que nos enfants se voient comme handicapé, plutôt que comme capable !

L’aide aux parents, pour les soutenir dans la mise en place d’une relation, d’une éducation accompagnante. Eduquer un enfant « différent » cela ne s’invente pas, les méthodes classiques sont mises en échec par les troubles psychiques. Nous mettons en demeure l’ensemble de la société à ne plus nous voir comme la source du problème, mais comme des alliés précieux.

Des lieux médico-sociaux permettant d’offrir un arsenal complet de solutions thérapeutiques issues de toutes les mouvances psychiatriques et connexes, ainsi que des solutions sociales réelles avec des démarches simplifiées. En ce qui concerne les lieux, je pense particulièrement au réseau des CMP et des Maisons Des Adolescents qui sont un maillage complet du territoire et vers qui les familles s’adressent en premier lieu.

Nous souhaitons que la parole de nos enfants ne soient jamais disqualifiées au prétexte que ce ne sont que des enfants qui seraient incapables de comprendre, méfiez-vous les nôtres sont précoces ! Ils sont créatifs, intelligents sensibles, autant de qualités précieuses pour une société équilibrée !

 

Mad Pride 2015

Bicycle a été l'un des 2 organisateurs principal de la mad pride en 2014 et en 2015.

En 2015, nous avons créer des ateliers de confection de char et de costumes.
Ces ateliers ont permis aux enfants et leurs familles, leurs amis, de relever la tête et d'être fier de ce qu'ils sont. De refuser la honte qu'on leur met sans cesse sur les épaules!


Film de la Mad Pride 2015 - En première partie les ateliers Bicycle :)


Mad pride 2014

La Mad Pride, c'est une aventure collective qui a rassemblé 7 associations très différentes qui se sont retrouvées sur l'essentiel : déstigmatiser la santé mentale, lutter contre la disqualification des "fous" et revendiquer la pleine citoyenneté des personnes en souffrance psychique.


Discours BICYCLE à la Mairie de Paris
A vous les politiques et les journalistes,
Bicycle représente des enfants et des adolescents ayant un trouble de l’humeur, 1ere cause de handicap et de maladie chez les 10-19ans ! Je voudrais reprendre à notre compte la campagne canadienne de 2012 qui avait pour slogans :

  • Pleure tous les jours
    Se fait dire d’arrêter de se plaindre
  • Croit qu’elle ne vaut rien
    Se fait dire de s’en remettre
  • Se mutile
    Se fait traiter de débile
  • Se prive de nourriture
    se fait dire qu’elle est belle
  • Se sent désespéré
    Se fait dire qu’il n’a pas de vrai problème

    J’ajouterais également :
  • Son enfant souffre, a un comportement inadapté !
    Se fait dire qu’il est un mauvais parent !

Le temps est venu de dire à la société que son attitude envers la santé mentale des jeunes c’est d’la merde !

Oui en France aussi le temps est venu de changer pour une société bienveillante ou chacun a sa place. Ou aucune personne n’aurait sa parole disqualifiée ! Cela ne demande pas de loi, ni beaucoup d’argent ! Cela demande de l’éthique et de l’engagement !

Cette responsabilité incombe aux politiques qui ont le pouvoir, le devoir de galvaniser leurs équipes pour que la bienveillance et le respect se déploient dans toutes les structures, à commencer par l’école !
Cette responsabilité incombe aux journalistes pour que la presse, la télévision valorise l’entraide et l’accueil et non la compétition et la suspicion.

A vous, les 2 pouvoirs citoyens, donnez l’exemple, insufflez le changement et faites bouger la France !



Article France 3 :
"La société a peur des malades psychiques. Il faut dédramatiser, dire que derrière ces malades il y a des êtres humains et il faut agir pour que nos enfants ne soient pas les Sdf de demain", de nombreux sans-abri souffrant de bipolarité, explique Yolande de Belsunce, co-fondatrice de l'association Bicycle et mère d'un enfant de 16 ans qui a des troubles de l'humeur."

Emission LA VOIX DU GHETTO

Emission du mercredi 28/05/2014 présentée par  DENIS REYNAUD
Invités :
Amélie de l'association Bicycle
Anais de l'association Advocacy-France
Daniel de l'association Vie Libre