Bicycle
Association d'aide aux familles
d'enfants et d'adolescents ayant un trouble de l'humeur
Hypersensibilité - Cyclothymie - Bipolarité

Don
Faire un don, adhérer
Bicycle
L'association Bicycle
Médical
La cyclothymie c'est quoi?
Parent
Le coin des parents
Scolarité
La cyclothymie à l'école - scolarisation
Enfant
Le coin des cyclokids
 

14/02/2014  

Les troubles du comportement alimentaire

La cyclothymie brouille les cartes sur les sensations corporelles et provoque des distortions dans le comportement alimentaire :

  • Manger pour calmer les émotions, le stress, l'anxiété.
  • Manger de manière addictive.
  • Manger pour rehausser son humeur avec le sucre.
  • Manger pour passer le temps, parce que l'on s'ennuie.
  • Arrêter de manger pour avoir l'impression de maîtriser.
  • L'ennervement entrave la sensation de saciété.

Manger ou ne pas manger pour toutes les raisons sauf répondre au besoin de notre corps qui est de se nourrir ! La cyclothymie mets des liens là ou il n'y a pas lieu d'être. Apprendre à manger pour un cyclothymique relève du comportemental et cognitif. 

Les troubles du comportement alimentaire, définitions :

La compulsion alimentaire "frénétique": Consommation en un temps court d'une quantité assez importante d'aliments choisis, avec une connotation de plaisir, avec le sentiment après d'avoir perdu le contrôle.

Le grignotage pathologique : Consommation en un temps assez long, par petites quantités repetées d'aliments choisis, sans sensation de faim, avec une connotation de plaisir modéré.

L'anorexie mentale est une prise de contrôle sur son corps provoquant un plaisir en réduisant et restreignant son alimentation pour perdre du poids. La personne va peu à peu s'enfermer dans son processus perdant pied avec la réalité (se trouve toujours trop grosse) jusqu'à mettre sa santé et sa vie en danger.

La crise de boulimie : Consommation en un temps courts d'une quantité importante ou massive d'aliments non choisis, sans ou avec peu de plaisir, sans faim, ni rassasiement. La personne a une forte sensation de perte de contrôle. Dans les cas avancés, la personne se fait vomir, ressent un dégout de soi pouvant la conduire au suicide . Elle met en danger sa santé et sa vie.

Sources : http://www.anorexie-et-boulimie.fr/articles-3-professionnels-de-sante.htm

Le lien entre les troubles anxieux et les TCA est fort :

Au moins 25% des personnes atteintes de TCA présentent des troubles anxieux au cours de leurs vies (25% selon Keck et al. - 1990). Bien souvent, l'anxiété a précédé le TCA.
Les études inverses recherchant la prévalence des TCA dans une population bipolaire trouvent des chiffres entre 15 et 20%

Les études neurobiologiques montre que et dans les TCA, et dans les troubles bipolaires, impactent les mêmes hormones du cerveau ( Serotonine, GABA, cortisol...)

Le cercle vicieux du sucre :

La personne est anxieuse > Elle calme l'anxiété par de la nourriture (sucre qui va influer sur les hormones du cerveau) > Elle culpabilise d'avoir "perdu le contrôle", ce qui la rend anxieuse...etc

La cyclothymie s'accompagne de failles psychologiques :

  • Sensibilité au rejet
  • Dépendance affective
  • Jalousie
  • Hypersensibilité à la critique
  • Besoin de compliments pour avancer
  • Soucis de plaire
  • Sentiment d'injustice
  • Estime de soi variable et peu définie
  • Besoin de tester les limites
  • Comportements compulsifs
  • Anxiété
  • Peur du futur
  • Hypercontrôle

Elles jouent un rôle prépondérant dans la manière d'aborder la nourriture.
Voir fiche "Tempérament et personnalité"

Cyclothymie, besoin de contrôle et TCA.

D'autres études montreraient qu'à l'inverse quand on teste les personnes en surcharge podérale, elles ne présenteraient pas plus de troubles que la population "normale".

.../... bon nombre de personnes en surpoids tentent de rester en dessous de leur poids d’équilibre (set-point) et sont obligées pour cela de se restreindre sur le plan alimentaire. On retrouverait alors chez elles les comportements et états mentaux des personnes en état de privation alimentaire : focalisation sur la nourriture, difficultés de concentration, distractibilité, irritabilité et hyperémotivité .../...

Gérard APFELDORFER , Jean-Philippe ZERMATI. - La restriction cognitive face à l'obésité, histoire des idées, description clinique. - La Presse Médicale 2001, 30, 32, 1575-1580 © Masson Editeur - http://www.gros.org/sinformer/comportement-alimentaire/restriction-cognitive-et-regimes

Pourtant le mécanisme de surveillance du poids, n'est pas sans lien avec les désordres cognitivo-comportemantals des cyclothymiques et notament le besoin de contrôle auquel s'en suit un relachement si ce n'est total, au moins excessif et préjudiciable.

.../...Mais d’autres personnes réagissent différemment : elles mangent davantage après deux milk-shakes. Ces personnes, qui sont en restriction cognitive, présentent donc un phénomène d’inversion de la régulation alimentaire (counter-regulation). Elles le justifient par le fait qu’ayant désobéi à leurs interdits, il ne sert plus à rien de se restreindre : c’est l’effet de transgression de l’interdit ou abstinence violation effect.../...
En pratique, l’abandon du contrôle est généralement déclenché par des événements stressants, des émotions, de l’anxiété, de l’alcool, tout malaise physique ou psychologique..../...

Gérard APFELDORFER , Jean-Philippe ZERMATI. - La restriction cognitive face à l'obésité, histoire des idées, description clinique. - La Presse Médicale 2001, 30, 32, 1575-1580 © Masson Editeur - http://www.gros.org/sinformer/comportement-alimentaire/restriction-cognitive-et-regimes

De la même manière on retrouve ce besoin de contrôle dans le versant anorexique des TCA.

Apfeldorfer et Zemati, montrent qu'au départ il y a une phase de contrôle volontaire qui est suivie par une phase d'inhibition ancrant des croyances qui font que la personne n'a plus accès à la compréhension de ses dérives alimentaires et des liens dysfonctionnels qu'elle a préalablement tissé.
Elle s'est déconnectée des signaux régulateurs de son corps.

Puis s'en suit une deshinibition/perte de contrôle.


EN SAVOIR PLUS ?

Liens :

CTAH : DOSSIER Les troubles alimentaires chez les jeunes bipolaires :
Chap 1 : Qu'est-ce que bien manger ?
Chap 2 : Retour vers le passé
Chap3 : Dessine-moi tes émotions
Chap 4 : Les limites, les barières
Chap 5 : Dis moi comment et avec qui tu manges
Chap 6 : Surmonter les grosses bouffes incontrôlables
Chap 7 : Le retour de bâton

Boulimie et cyclothymie

GROS, association pluridisciplinaire de relflexion sur les TCAs.
http://www.gros.org/

BLOG d'une jeune personne atteinte de TCA :
http://anaboulix.over-blog.com/categorie-796829.html

ASSOCIATION AUTREMENT : Les TCA sont ils une drogue ?

ASSOCIATION AFDAS : http://www.anorexieboulimie-afdas.fr/

Sources :