Bicycle
Association d'aide aux familles
d'enfants et d'adolescents ayant un trouble de l'humeur
Hypersensibilité - Cyclothymie - Bipolarité

Don
Faire un don, adhérer
Bicycle
L'association Bicycle
Médical
La cyclothymie c'est quoi?
Parent
Le coin des parents
Scolarité
La cyclothymie à l'école - scolarisation
Enfant
Le coin des cyclokids
 

14/02/2014  

L'écoute active :

L'écoute active est un outil puissant pour décharger les tensions .

Votre enfant ressent les émotions plus fortement que les autres. Dans ces moments de tempêtes affectives, une technique peut être très utile : l'écoute active.

Un enfant cyclothymique a du mal à nommer ses ressentis. Bien souvent seule la colère prédomine et est identifiée et exprimée.

Pourtant il en ressent certainement un tas de choses derrière cette colère: la tristesse, la déception, l'amertume, la culpabilité, l'injustice.... en procédant ainsi vous allez l'aider à dépasser son "orage émotionnel"

L'écoute active, le but :

L'écoute active, permet d'aider votre enfant à régler son problème de manière autonome :

  • De décharger l'émotion de votre enfant en méttant des mots dessus.
  • De lui apprendre l'autonomie
  • D'identifier le vrai problème et les enjeux sous-jacent.
  • De réaffirmer votre rôle de parent aidant en montrant votre empathie et disponibilité

L'objectif est de faire parler votre enfant de son ressenti, plutôt que de parler soi-même.

Exemple : 
Quand votre enfant est en colère parce que Mélanie n'a pas été sympa, il revient de l'école plein de ressentiments. Vous l'accueillez et le voilà, pestant... 

Bien souvent votre réaction sera : allons bon encore un problème! 
C'est normal rassurez-vous, mais en faisant cela, vous lui rajoutez une couche émotionnelle supplémentaire alors qu'il ne sait déjà pas gérer celle que Mélanie lui a provoqué.

En général, vous lui dites : t'en verras d'autres... et in fine, c'est vous qui lui tenez un discours, et lui doit écouter. Il essaye bien de vous dire qu'il est en colère, mais vous minimisez etc...

Résultat : 
Vous avez parlé, lui s'est énervé encore plus, rien n'a été résolu : Pas d'apaisement et le sentiment de ne pas être compris.

L'écoute active consiste à faire parler votre enfant de ses sentiments et émotions et de les écouter vraiment.

A la fin de la conversation :

soit le problème est résolu par votre enfant lui-même car la conversation lui a permis de réfléchir de lui-même et de trouver sa propre solution . 
(Il décide d'ignorer Mélanie car son avis n'est pas valable)

Soit le problème est identifié et nécessite votre intervention, car votre enfant ne peut pas s'en sortir seul.
(Mélanie a vraiment dépassé les limites et vous devez en parler à ses parents)

Comment :

Exemple d'écoute active :

- Mélanie cette c... elle m'a traité..../...
- Tu es en colère contre Mélanie (Nommer son émotion)
- Oui, elle me traite mais elle ne s'est pas regardé
- Tu trouve cela injuste de sa part (Nommer son sentiment)

...etc tout au long de la conversation.

Sources Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Écoute_active

  • Exclure ses propres idées préconçues et toute tentative d’interprétation
  • Adopter une attitude physique de disponibilité
  • Laisser autrui s’exprimer sans l’interrompre
  • Le questionner avec des questions ouvertes
  • L’inciter à préciser le cours de sa pensée, lorsqu’elle est imprécise ou trop générale
  • Lui donner de nombreux signes visuels et verbaux d’intérêt
  • Reformuler ses propos avec ses propres termes, puis avec les nôtres
  • Pratiquer des silences
  • Témoigner de l’empathie
  • Rester neutre et bienveillant.

Concrètement :

  • Invitez l'enfant à dire ce qu'il ressent :
    Que s'est-il passé ?
    Qu'as tu ressenti ?

  • Écoutez activement en reformulant : Ce qui revient à envoyer un accusé de réception :
    Tu me dis que Mélanie a fait ça , c'est bien ça?

  • Écoutez activement en nommant les émotions :
    Tu dois être vraiment en colère, c'est normal !

  • Poser des questions ouvertes l'invitant à amorcer une réflexion :
    En quoi le jugement de Mélanie t'impacte si fort ?
    Quelles raisons t'ont poussé à te bagarrer ?
    Qu'est ce qui t'a poussé à prendre cette décision / Option
    ?
    Comment pense-tu procéder pour résoudre ce problème ? 

    Fausse question ouverte : 
    Tu ne rencontres pas de problème n'est-ce pas?
    Tu ne vas plus te bagarrer, ok?

  • Montrer de l'empathie
    L'enfant pleure, caressez-lui le bras pour lui montrer que vous compatissez
    Dites lui que dans la même situation, vous seriez également en colère, c'est bien normal.

Aider une personne avec la Question de l'ELFE V


EN SAVOIR PLUS ?

Les points Clés :
Être empathique
Nommer les émotions et ressentis
Écoutez vraiment

Bannir le : Tu es ceci

Attention aux formules "Tu es" Déguisées ( Je pense que tu exagères...)

Préférez parler de VOS émotions:
Je m'aperçois que c'est difficile  pour toi de...
Je me suis senti en "porte à faux" quand tu as réagis comme cela

L'ultime clé : ENTRAINEZ-VOUS Ça vient avec de la pratique.

LIENS :

CTAH : Caline Majdalani  - " Je suis un parent dépassé par les crises de mon enfant"
Chap 5 : Empathie
Chap 6 : Identifier

ATELIERS GORDON
http://www.ateliergordon.com/index.php
Site d'une association proposant des formations et aides à la parentalité selon les principes du Dr Thomas Gordon. (on y apprend notament la communication non violente, les rapports gagnant-gagnant...)

BIBLIOGRAPHIE :

Parents efficaces
Dr Thomas Gordon - Ed Poche

Tout se joue avant 6 ans
Dr Fitzhugh Dodson - Ed Marabout

Guérir
David Servan Schreiber- Ed Pocket

Sources :

  • Guérir - David Servan Schreiber- Ed Pocket
  • Parents efficaces - Dr Thomas Gordon - Ed Poche
  • www.ctah.eu