Bicycle
Association d'aide aux familles
d'enfants et d'adolescents ayant un trouble de l'humeur
Hypersensibilité - Cyclothymie - Bipolarité

Don
Faire un don, adhérer
Bicycle
L'association Bicycle
Médical
La cyclothymie c'est quoi?
Parent
Le coin des parents
Scolarité
La cyclothymie à l'école - scolarisation
Enfant
Le coin des cyclokids
 

14/02/2014  

L'hospitalisation :

2 motifs d'hospitaliser :
1. Pour poser un diagnostic.
C'est de plus en plus fréquent que l'hopital, la clinique prenne l'enfant quelques jours pour faire passer une batterie de test.

2. Pour stopper une crise, en cas d'urgence, de mal-être profond
Face à un enfant en forte crise, ne vous voilez pas la face : c'est une urgence psychiatrique !

  • Dépression : idées suicidaires et/ou tentative de suicide, violence contre soi-même...

  • Crise maniaque : violence, forte agressivité menaçante pour vous et les autres, flots de paroles hors de la réalité, actes insensés, idées farfelues de grandeur...

N'attendez pas en vous disant "ça va passer", ne soyez pas effrayé par la nécessaire hospitalisation. 

A ce niveau de symptôme, il faut le protéger de lui-même et protéger les autres, car on ne sait pas comment cela peut évoluer. N'attendez pas d'être débordé par la situation.

Nous savons combien il est difficile de prendre cette décision, que vous avez le sentiment d'un échec complet ! Pourtant perdre une bataille n'est pas perdre la guerre.
Votre enfant est en danger, de la même manière que pour une crise d'appendicite. C'est un peu la même chose au niveau du cerveau, et ce cerveau il convient de le calmer d'urgence.

Que faut-il faire : V


Les types d'hospitalisation adulte V


Durant le séjour à l' hôpital : V


Les soins études

La FESEF, Fondation Santé des Etudiants de France, propose des UNITES DE SOINS - ETUDES.
Ces unités sont à destination des adolescents ayant des problèmes médicaux compromettant leur scolarité.
Ils fonctionnent en partenariat avec un collège ou un lycée comme annexe de l'établissement scolaire.

Qu'est ce que les soins-études :

.../...les établissements soins-études proposent des prises en charge permettant d’associer des soins avec la poursuite ou la reprise d’études adaptées. Si leur objectif manifeste est de permettre une réadaptation à la scolarité, 
les projets soins études ont aussi l’ambition d’utiliser l’articulation des soins et des études comme un ressort essentiel du traitement médical . 

Dans les établissements de la FSEF, les services médicaux et pédagogiques participent à une "alliance thérapeutique " qui défini la place pédagogique comme partie intégrante du processus thérapeutique. Le projet scolaire de chaque patient est élaboré, avec le médical, par l’équipe enseignante.../...

Extrait de : http://www.fsef.net/delia-CMS/offre_scolaire/topic_id-95/le-soins-etudes.html 

Résumé de la revue EMC 37-218-A-15 en 2005 : "Institutions soins études en psychiatrie de l'adolescent et du jeune adulte " Auteurs : M. Botbol, N. Mammar, Y. Barrère - Clinique Dupré

../...Créés en France pour répondre aux besoins des adolescents et jeunes adultes présentant des pathologies psychiatriques émergeantes, les établissements soins études proposent des prises en charge permettant d'associer des soins institutionnels psychiatriques prolongés avec la poursuite ou la reprise d'études adaptées. Si leur objectif manifeste est de permettre une réadaptation aux études aussi près que possible du déclenchement du trouble psychiatrique, les projets soins études ont aussi l'ambition d'utiliser l'articulation des soins et des études comme un ressort essentiel du traitement institutionnel à visée psychothérapeutique. Particulièrement adaptées pour soutenir une demande à cet âge, même si elles peuvent, dans le même temps, venir en masquer la dimension thérapeutique, les études servent ensuite d'ancrage dans la réalité, permettant un travail sur le déni plus ou moins partiel qui peut avoir été à l'origine de la démarche vers les établissements soins études.

La confrontation à la réalité des études dans un cadre soignant suffisamment contenant est un autre des axes essentiels du travail des institutions de ce type.

Il permet d'accompagner les patients et leurs familles dans la fréquente déception de l'illusion que la reprise de l'apprentissage va venir résoudre l'ensemble des troubles dont ils tendent souvent à dénier la dimension psychopathologique au début de la maladie. 

Il est donc essentiel que les projets soins études s'inscrivent dans une démarche qui donne une place prioritaire à la dynamique thérapeutique en prenant en compte les risques inhérents à un dispositif qui, plus que d'autres, est susceptible de devenir totalisant. 
En élaborant les mesures fonctionnelles nécessaires pour réduire ce risque (hospitalisation partielle ou séquentielle, référence psychiatrique extérieure, médiations thérapeutiques, travail avec les familles, externalisation des psychothérapies individuelles et familiales), 

le projet thérapeutique de ces institutions définit les indications et contre-indications du soins études au plus près d'une compréhension dynamique des pathologies émergeantes à l'adolescence. Ce n'est que si ces conditions sont remplies que les études peuvent également servir le soin par leurs effets directs sur le fonctionnement cognitif du patient ou par la place qu'ils prennent dans le projet psychothérapeutique de l'institution soins études..../...

Pour qui? Ou les trouver V


Monter un dossier d'admission V


Autres structures d'aide :

Votre enfant présente des troubles qui entravent la vie familiale et scolaire. 
Il a besoin d'un soutien constant ou son comportement est violent. 
Vous souhaitez une aide plus spécifique, il existe des structures hors la maison qui allie thérapie et scolarité :

Les adresses des structures près de chez vous sur le site de l'association Entraide Universitaire :http://www.entraideuniversitaire.asso.fr/etab_liste.php

Listes de structures enfant et ado : explications, annuaire : http://www.action-sociale.org/

L’hôpital de jour

L'hôpital de jour fait parti du secteur psychiatrique de votre lieu d'habitation.
L'enfant et l'adolescent présentant un trouble psychique y trouve en journée une alliance thérapeutique (éducative et sanitaire) et scolaire.

Dans le même esprit : les CATTP - Centre d'Accueil Thérapeutique à Temps partiel
Structure entre le CMP et l'hopital avec un accueil pluridisciplinaire psychologique et social.
Souvent axé sur l'aide psychologique et la rescolarisation, ou éviter la déscolarisation.


Les ITEP : Instituts Thérapeutiques, Educatifs et Pédagogiques

Les ITEP sont des établissements médico-éducatifs en internat ou 1/2 pension. Ils ont pour vocation d’accueillir des enfants ou des adolescents présentant des troubles importants du comportement mais sans déficience intellectuelle et sans accès psychotiques.

L’enseignement est dispensé soit dans l’établissement par des enseignants spécialisés, soit en intégration dans des classes, ordinaires ou spécialisées, d’établissements scolaires proches.

En savoir plus : http://dcalin.fr/itep.html

EN SAVOIR PLUS ?

La Loi de l'hospitalisation des mineurs :

Code civil : art. 371 à 373
Code de la santé publique : Loi du 4 mars 2002 - art. L1111-4
Code de déontologie médicale : art.42, 43
décret du 14 janvier 1974 : art. 27 à 29

La loi s'il y a violence envers lui-même:
Code civil : art. 1384
Ordonnance du 2 février 1945 : article 1
Nouveau code pénal : art. 222, 311, 322.
loi du 13 juillet 1983 : art. 11
décret du 14 janvier 1974 : art. 46 et 48.

Application de ces lois par l'hôpital de Lyon

NOTRE CONSEIL :
Consultez sur internet ce que propose votre Hôpital CHU, et votre hôpital psychiatrique les plus proche

LIENS :

DANS LE 78, secteurs dépendants de l'hôpital Charcot à Plaisir : ERIC, c'est une équipe d'intervention in situ, chez vous. Ils sont tout simplement formidables !
http://www.ch-charcot78.fr/index.php?id_page=14 
Numéro : 01.30.81.87.87 

A PARIS : guide des urgences psy à paris
En Loire Atlantique : le guide des urgences psychiatriques

LES ITEPS CES ETABLISSEMENTS SONT DESTINES
A des enfants en rupture avec des symptômes forts : Addictions, violence, conduite antisociale, dépression...

Attention : Ces établissements sont aussi associés à des CMPP, et sont gérés par des psychiatres non spécialisés en bipolarité.
Le risque est que l'on ne reconnaisse pas le diagnostic de votre enfant si les symptômes sont juvéniles ou cyclothymiques.
Toutefois, vers 15 ans, l'enfant étant concidéré comme un "adulte" en terme de maladie psy, alors ils peuvent reconnaitre le diagnostic de bipolarité et prodiguer les soins adapter.

les CATTP et hopitaux de jour.
Centre d'accueil thérapeutique à temps partiel, ou plein. Sont proposées des activités thérapeutiques et d'éveil, ainsi qu'à but de réinsertion scolaire.

LIENS :

SITE FSEF
Fondation créatrice des unités soins-études

Sources :

  • Voir dans le texte de la fiche les liens et références.