Bicycle
Association d'aide aux familles
d'enfants et d'adolescents ayant un trouble de l'humeur
Hypersensibilité - Cyclothymie - Bipolarité

Don
Faire un don, adhérer
Bicycle
L'association Bicycle
Médical
La cyclothymie c'est quoi?
Parent
Le coin des parents
Scolarité
La cyclothymie à l'école - scolarisation
Enfant
Le coin des cyclokids
 

28/12/2013

Entretien au CMPP :

Fanfan, Maman de plusieurs enfants a un entretien avec une psychologue du CMPP (Centre medical pedo-psychiatrique) à propos de son fils qu'elle soupsconne être cyclothymique :

"Salut à vous,
Je suis démontée, on dirait que le message de ptitbrune a anticipé ce qu'il allait se passer au C.M.P. Clichés complets tout au long de l'entretien:
- Elle n'a pas hésité à commencer l'entretien en incriminant notre éducation et son environnement.
- La bipolarité, elle dit que celle-ci n'a jamais été établie chez les enfants! ArGGG!!!
- Le pire, elle a dit qu'a force de trimbaler notre enfant de spécialiste en spécialiste, il avait entendu beaucoup de mots et que tout cela avait pu avoir un effet pygmalion ("je dis que tu es: tu es"). Qu'il allait mal à cause de ça aussi!
- Elle nous a parlé d'internat pour notre fils au collège pour qu'il s'identifie à un groupe d'enfant et qu'il prenne son indépendance (on le couve trop! ) et puis il serait protégé de nous!
- Et elle a dit de ne pas entraver le rôle du père, sur quoi on travaille déjà beaucoup mon mari et moi (j'ai tendance à m'interposer quand mon mari devient impressionnant: j'ai été battue pendant mon enfance et j'avoue que la violence est un problème pour moi)
- Elle a également dit qu'une bonne raclée de temps temps avait ses vertues! ça m'a tuée!
Je suis tellement abasourdie que je ne trouve pas les mots pour qualifier une telle incompétence, elle est censée être psychologue quand même.

Comme elle a l'air convaincue que le problème de notre fils c'est nous alors , nous avons décidé avec mon mari de la laisser sans occuper si elle est si maline.
Après tout si nous sommes cinglés ça ne pourra que lui faire du bien, dans le cas contraire elle finira vite par déchanter!
Elle trouve que ce n'est pas bien que nous soyons unis et proches mon mari et mes enfants., trop fusionnel!
Il faut qu'il coupe le cordon vous comprenez!
Seulement son collègue qui avait vu notre fils pour ses 6 ans disait la même chose, il prétendait même que si notre fils faisait pipi au lit c'était qu'on l'infantilisait. Il continue aujourd'hui encore...

Ses soeurs vont très bien pourtant, pourquoi nous acharnerions-nous sur notre fils?

Je suis ressortie en croyant que j'étais folle et que je cherchais des problèmes où il n'y en avait pas!
elle ne vit pas avec et comme elle me l'a si bien fait remarquer ce n'est pas sa mère (c'est pour ça qu'elle a un meilleur jugement que moi!) Certe, l'objectivité sur ses enfants n'étouffe pas les parents mais tout de même!

quand elle a insinué que ma famille et moi-même étions toxiques pour mon fils, je l'ai quand même remise sur calle en lui expliquant que ma mère n'avait eu une phase dépressive qu'une dizaine d'année quand j'étais petite et qu'elle allait tout à fait bien aujourd'hui et en particulier qaund on la voyait!
quand à mes soeurs on ne les voit que quand elles vont bien (sinon elles ne veulent pas)

Alors "mer.."

J'en peu plus, c'est pas possible une telle incompétence!
On ne lui demande pas de nous faire un procès, on veut juste qu'ils aident notre fils à aller mieux .

Ils m'ont dit qu'un enfant ne pouvait pas être dépressif aussi jeune ou alors raison facteur environnemental sauf un très faible pourcentage. Je lui ai répondu que justement il fallait quand même garder ce pourcentage dans un petit coin de notre tête!"

Fanfan - le Lun 8 Fév - 14:42